Alimentation des caiques

Le caique se nourrit de graines et est particulièrement friand de fruits et de toutes sortes et de légumes. C’est un point important qu’il ne faudra pas négliger.

Nous donnons comme graines un mélange composé de 50% de « mélange pour perroquets » et 50 % de « mélange pour grandes perruches ». Il faudra veiller à ce que ce dernier mélange contienne bien des graines de cardi, du sarrasin et de l’avoine pelée (cette dernière n’est parfois pas trop appréciée, mais il faut insister).

En permanence, il faut toujours laisser des granulés. Vous avez des fabricants qui maintenant ont des granulés extrudés destinés spécifiquement aux caiques ou autres petits perroquets d’Amazonie. Les granulés que nous utilisons (Hagen), contiennent :

  • Fruits : huile d’orange, huile de banane (pour la saveur)
  • Graines : maïs, blé, riz, graines de tournesol, graines de lin, gruau d’avoine
  • Légumes : tomates
  • Légumineuses : soja, graines d’arachide
  • Autres : spiruline, extrait de romarin, vitamines et minéraux
  • Protéines : 14,0 %
  • Matières grasses : 9,0 %
  • Fibres : 4,0 %

En fruits et légumes ils mangent un peu de tout (pomme golden toute l’année, et tous les autres fruits disponibles selon la saison : fraise, framboise, banane, orange, poire, raisin, papaye, mangue et melon. En légumes : carotte, choux et plus particulièrement le brocoli, des branches de céleri, du poivron rouge, du poivron vert, de la betterave crue.

La framboise est très appréciée mais alors après la dégustation le bec…. Et parfois la totalité de la tête en est barbouillée et demande un bain rapide.

Lentilles germées Le maïs en lait est aussi apprécié. Vous le trouverez en boite (en épis) ou vous pourrez éventuellement vous en procurer auprès d’un agriculteur. Dans ce cas prévoir de le prendre avant qu’il soit mur et peut-être envisager de charger le congélateur (lorsque la chose est possible !!!)

Les graines germées sont particulièrement appréciées. Vous pouvez prendre des graines à germer pour perroquets ou du mélange pigeon auquel on ajoutera du soja et des lentilles. Les graines germées doivent être rincées avant le trempage qui durera une nuit. Ensuite elles seront de nouveau bien rincées et laissées une journée pour que le germe apparaisse. Les rincer de nouveau (toujours à l’eau froide) avant de les distribuer.

Le « plateau du matin » comporte un mélange fruits/légumes selon la saison avec de la graine germée et un petit peu de pâtée à l’œuf. Salade coupée en petits morceaux. Éventuellement quelques petits morceaux de gâteau quatre-quarts ou de la madeleine.

Il est aussi possible de mettre à disposition un mélange conseillé par une amie éleveuse Canadienne qui comprend des légumineuses (haricots, fèves, lentilles, de diverses variétés).

Un petit plus, considéré comme une friandise mais néanmoins très appréciée : la pâtée à loriquet. Le caique aime particulièrement cette nourriture que nous donnons de temps à autre.

Certains, comme le caique à tête noire, adore ronger un os. Il y a des éleveurs qui complètent son alimentation par de la nourriture « vivante » car dans diverses régions naturelles ces espèces nichent à proximité de termitières. Ici nous ne donnons pas d’insectes, nous avons essayé des vers de farine, mais le résultat a été négatif.
Par contre, tout récemment nous nous sommes aperçu (à la suite d’une erreur ….) qu’un jeune tête orange, à peine sevré, et à peine encore capable de manger correctement ses graines avait pris un os de poulet, l’avait soigneusement décortiqué afin de faire une brèche pour extraire la moelle !! Surprenant de constater alors que personne, y compris ses parents le lui avait montré ! Inutile de préciser que ce genre d’opération n’est pas à effectuer envers des jeunes ou de parents en phase de nourrissage !

Comme tout petit perroquet, il est aussi friand de cacahuètes ou noix, mais il faut lui donner avec modération.

3 thoughts on “Alimentation des caiques”

  1. Le mien boit du lait, de mon bol de céréales le matin. Au début j’étais un peu inquiet, mais il n’a jamais été malade, donc…

  2. Personnellement il m’est arrivé de leur donner des croquettes pour chiens. Cela peut leur apporter un complément de protéines.

  3. Bonjour,

    Que pensez vous du fait de leur donner des croquettes pour chien ou chat, en complément de leur alimentation?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *